30 ans de partage pour soulager la faim

Les Banques alimentaires du Québec (BAQ) et Moisson Outaouais soulignent la 30e année d’existence de leur association de partage qui travaille sans relâche pour nourrir 8 209 personnes chaque mois dans la région de l’Outaouais, dont 2 931 enfants qui ne mangent pas à leur faim. 

« C’est grâce à nos bénévoles et à nos employés dévoués, ainsi qu’à nos généreux partenaires, que nous pouvons nourrir les gens de notre communauté qui ont besoin d’un coup de main pour passer à travers une situation difficile temporaire ou permanente. Nous sommes très fiers de notre réseau de partage qui, jour après jour, répond présent à nos demandes et nous accompagne dans la réalisation de notre mission », a souligné Armand Kayolo, directeur général par intérim de Moisson Outaouais.

« 30 ans de partage, ce n’est évidemment pas un anniversaire que l’on veut fêter. Par contre, nous croyons important de souligner que depuis 30 ans, notre association permet de récupérer des denrées - qui autrement seraient jetées - afin de les partager partout au Québec entre nos Moisson et Associés. Ceux-ci aident à nourrir les personnes fragilisées en situation de vulnérabilité grâce à 1 200 organismes locaux affiliés. Je tiens d’ailleurs à souligner la collaboration de Moisson Outaouais qui effectue un travail exceptionnel et sans relâche dans la région. Leur dévouement est à l’instar de celui que l’on constate des 4 000 employés et des 15 000 bénévoles à la grandeur de notre association », a précisé Mme Annie Gauvin, directrice générale des Banques alimentaires du Québec.

 

Chef de file de la sécurité alimentaire

Les besoins sont criants, et ce, même durant les vacances estivales. Pour répondre à près de 400 000 personnes, dont 150 000 enfants, partout au Québec, les Moisson et Associés doivent en effet faire  preuve d’imagination et travailler ensemble avec l’équipe des Banques alimentaires du Québec. Comme chef de file de la sécurité alimentaire, nous nous assurons que peu importe où réside une personne qui a faim, elle a accès à des denrées de qualité et en quantité suffisante.

Vingt-cinq généreux partenaires solidaires à la cause de la sécurité alimentaire donnent annuellement près de 5 millions de kg de denrées de première qualité. Ces dons équivalent à une valeur marchande de plus de 25 millions de dollars que BAQ répartit auprès de ses Moisson et Associés à travers le Québec.

Au cours de la dernière année, ce sont 166 868 kg de dons de denrées qui ont été offerts à Moisson Outaouais pour une valeur marchande de 867 425$.

 

En voici quelques exemples :

 

Aliments

Quantité

Valeur monétaire

Producteurs de lait du Québec

12 792 litres

79 566 $

Producteurs d’oeufs du Québec

596 kg

3 244 $

Légumes surgelés - Bonduelle et FQPFLT*

3 771 kg

11 803 $

Pâtes alimentaires – Catelli

17 350 portions

7 875 $

Viandes – Olymel

1 480 kg

24 242 $

Pizza Delissio – Nestlé

1 225 kg

3 349 $


*Fédération québécoise des producteurs de fruits et légumes de transformation

Avec le programme l’Achat qui redonne, Olymel, Lafleur et Flamingo se donnent la main et offrent des dons en denrées et en argent tout en encourageant la participation active de leurs employés en bénévolat dans les Moissons. Au total, cette collaboration permettra de redonner plus de 1 000 000 $ dans les collectivités d’ici un an. Ce programme est un partenariat à long terme qui aura des retombées importantes pour Moisson Outaouais.

En plus des dons en denrées, BAQ bénéficie de dons en argent d’autres partenaires  tels que la Société des alcools du Québec (SAQ) qui, grâce à ses campagnes de vins blancs et de boîtes cadeaux, a redonné près de 120 000 $ à Moisson Outaouais.